Eglise Pastafariste

Les adorateurs du Monstre en Spaghettis Volant
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Conférence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Althaea
Farfalle
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 11/02/2013

MessageSujet: Conférence   Jeu 14 Mar - 1:41

Les Débats de l'ULB accueilleront le 14 mars 2013 Philippe Nemo,
professeur de philosophie politique et sociale et historien, et Henri Peña-Ruiz, philosophe et écrivain pour débattre sur le thème: "La belle mort de l'athéisme moderne".

Philippe Nemo est un philosophe français. Spécialiste de l'histoire des idées politiques, il s'est intéressé également aux questions religieuses, à la philosophie de la musique et à l'éducation. Docteur d'État ès Lettres et Sciences humaines, il enseigne depuis 30 ans à l'École supérieure de Commerce de Paris, où il est directeur du Centre de recherche en philosophie économique. Il a reçu en 1999 le prix Koenigswarter de l'Académie des sciences morales et politiques pour son Histoire des Idées politiques dans l'Antiquité et au Moyen Âge.

Agrégé de l'Université et Docteur en philosophie, Henri Pena Ruiz est maître de conférences à l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris. Il travaille principalement sur la question de la laïcité, qui est au centre de nombreux de ses essais comme Dieu et Marianne, philosophie de la laïcité (1999), La Laïcité pour l'égalité (2001) ainsi qu'une Histoire de la laïcité en 2005. C'est donc en tant que spécialiste qu'il a participé à la commission Stasi sur l'application du principe de laïcité dans la République. Au-delà de cette problématique, Henri Pena-Ruiz propose une réflexion plus générale sur la philosophie, notamment dans Histoires de toujours, dix récits philosophiques (2008) ou Entretien avec Karl Marx (2012).

Le débat sera présenté et animé par Guy Haarscher, philosophe et professeur émérite de l'ULB.

Infos pratiques:
Le 14 mars 2013 à 20h dans l'auditoire K1 du campus du Solbosch.
Prix d'entrée: 10 EUR - ULB, UAE, CEPULB, Extension ULB, Seniors, Chômeurs: 5 EUR - Etudiants: gratuit.
Un bar sera à votre disposition dans l'atrium afin de pouvoir poursuivre les conversations de façon conviviale après le débat.
Plus d'information : www.debatsulb.be

_________________
Althaea Fondatrice - et seule responsable - de la branche Pastafarie franco-belge dissidente antidéthéiste antipatriarcale internationale de l'Eglise du Monstre en Spaghettis Volant anti-créationniste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint Glinglin
Archinouille
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 07/02/2013

MessageSujet: Re: Conférence   Jeu 14 Mar - 22:21

Qu'appelle-t-il "la mort de l'athéisme moderne" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Althaea
Farfalle
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 11/02/2013

MessageSujet: Re: Conférence   Ven 15 Mar - 1:03

c'était pas clair, même pas pris la peine de rester à la fin pour poser des questions subsidiaires et faire mes (nombreuses) remarques


le public a vaillamment eu droit à 4 questions bateau après deux exposés - dont celui de Nemo était bizarre -, et un débat entre les deux orateurs difficile à modérer - même par notre vedette maison - tant il fut franco-français et donc agité


y compris des attaques répétées de la Franc-Maçonnerie par Nemo qui étaient plus gênantes qu'autre chose tant elles étaient lourdingues, après profusion de propos quasi délirants sur l'école totalitaire et la haine de la république et une pauvre apologie du christianisme... étonnant non ?
à noter l'in extremis coming out maçon d'Haarscher après ce déluge


pour ceux qui ont déjà entendu Peña-Ruiz, c'était pas son meilleur jour, d'ailleurs y'a presqu'autant de video de lui sur YouTube que d'Onfray depuis qu'il a rejoint le Parti de Gauche de Mélenchon - et ses ateiiers - pour la dernière campagne présidentielle


est-ce parce que les deux orateurs se connaissent depuis l'école ? ils venaient vendre l'un et l'autre un bouquin et ça patinait dans le contraste :
Nemo cathoique et iibéral, confus, tortueux, lent, provocant, pas à une énormité près
sa der de couv explique mieux que je ne pourrais le faire ce qui est quand même une forme d'argumentaire
http://www.amazon.fr/La-belle-mort-lath%C3%A9isme-moderne/dp/2130591655


Peña-Ruiz brillant quoiqu'il arrive, structuré, puisant dans sa pratique d'enseignant multiniveaux un kyrielle d'outils et d'exemples démonstratifs, de gauche et qui a eu la cohérence de garder pour lui sa "conviction" privée donc
dommage qu'il divise le petit monde décrit par eux exclusivement aujourd'hui de quelques pays démocratiques occidentaux en trois catégories :
les croyants, les athées et les agnostiques


puisque dans sa définition un athée est "quelqu'un qui ne croit pas en dieu", mon existence même semble problématique pour lui, puisque dieu ne faisant pas objet pour moi (sauf ici, quand il est parodique, nouillesque et antipatriarcal), je me définis comme passionnée d'incroyances et surtout pourfendeur d'ignorances... ce qui donc n'est ni une conviction ni un exercice spirituel, à deux doigts de se demander si on a même une conscience pour avoir la liberté qui peut aller avec quand tout va bien (et encore, ayant une conscience, on pourrait se voir fourguer un inconscient superfétatoire obligatoire dans une idéologie sectaire que je ne nommerai même pas)
d'aucuns qui manient le concept et le verbe diront que dieu est a-thée, mais personnellement je m'en fous http://atunion.free.fr/


bref, un auditoire K pas très plein, une soirée plan plan où je n'ai pas appris grand chose qui vaille, un athéisme dont on s'étonnera qu'on voudrait qu'il soit mort sans qu'il soit dit à aucun moment qu'il y a d'autres religions que le christianisme, d'autres sectes que la Franc-Maçonnerie et surtout une marée grandissantes de gens qui croient à n'importe quoi, ce qui serait tenable s'ils ne commençaient pas de plus en plus à faire n'importe quoi


alors j'ai remballé mon ANTIDETHEISME parce que vraiment, dans "la maison de la tolérance quand ça nous arrange", c'est tabou
et sans dire que le problème c'est l'ignorance au lieu d'opposer sempiternellement de façon manichéiste savoirs/sciences et croyances, et qu'on se doit de la combattre par tous moyens qui justifieront leur fin
http://en.wikipedia.org/wiki/Stuart_Firestein


Saint-Glinglin m'a posé une question ici, alors si quelqu'un me lit et répond, on verra si ça fait débat...

_________________
Althaea Fondatrice - et seule responsable - de la branche Pastafarie franco-belge dissidente antidéthéiste antipatriarcale internationale de l'Eglise du Monstre en Spaghettis Volant anti-créationniste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Althaea
Farfalle
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 11/02/2013

MessageSujet: Re: Conférence   Sam 16 Mar - 3:20

.
réflexions faites, ça ressemblait à un dîner de cons avec idiot utile

cherchez la stratégie de fond...

_________________
Althaea Fondatrice - et seule responsable - de la branche Pastafarie franco-belge dissidente antidéthéiste antipatriarcale internationale de l'Eglise du Monstre en Spaghettis Volant anti-créationniste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint Glinglin
Archinouille
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 07/02/2013

MessageSujet: Re: Conférence   Sam 16 Mar - 16:53

Citation :
Depuis quelque deux siècles, un mélange de recherches intellectuelles sincères et de propagande avait voulu nous convaincre des erreurs et des fautes du christianisme et, ultimement, de son insignifiance. Or il se trouve que cet effort est aujourd’hui épuisé. L’athéisme est mort de ce qu’il n’a su mener à leur terme les programmes de recherche qu’il s’était assigné, pour lesquels il a pourtant disposé de tout le temps nécessaire. Malgré ses efforts, il n’a su proposer de philosophie valide donnant sens à l’existence humaine. Probablement entraînera-t-il sous peu dans sa chute le nihilisme, cet autre triste produit de la culture européenne des derniers siècles. Dans ce silence de l’athéisme, la voix du christianisme retrouve aujourd’hui tout son relief. Le christianisme redevient le grand enjeu intellectuel de notre siècle.

Cela ressemble à de la méthode Coué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conférence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conférence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eglise Pastafariste :: Pronaos :: Sunoderion-
Sauter vers: